Traquer le cholestérol

faites contrôler votre cholestérolémie régulièrement.
Faites contrôler votre cholestérolémie régulièrement. © iStockphoto_Thinckstock

On parle toujours du mauvais cholestérol alors qu'il est indispensable. C'est un composant chimique de la paroi des cellules ainsi que de la gaine des nerfs dans notre cerveau. En excès, en revanche, il pose problème. Il alimente les plaques d'athérome dans les artères, dont la rupture peut provoquer un caillot sanguin et, par conséquent, un accident cardiovasculaire.

Lorsque vous faites un bilan lipidique sanguin, vous pouvez y lire votre taux de cholestérol. D'un côté, le LDL-cholestérol, le transporteur du "mauvais" cholestérol, qui encrasse les parois des artères. De l'autre côté, le HDL-cholestérol, le transporteur du "bon" cholestérol, qui joue un rôle de nettoyeur puisqu'il le transporte vers le foie pour être éliminé.  

En gros, un chiffre élevé de HDL est plutôt protecteur, alors qu'un chiffre élevé de LDL aura tendance à augmenter vos risques.

Attention, ne vous précipitez pas sur Internet pour chercher des valeurs "normales" et ne comparez pas non plus vos résultats avec ceux de votre conjoint. Seul votre médecin, au vu de ces résultats ainsi que de vos autres facteurs de risque (âge, sexe, mode de vie, antécédents, état de santé) pourra les interpréter. Au cas par cas, il pourra ainsi mettre l'accent sur des mesures hygiéno-diététiques et/ou proposer un traitement, si nécessaire.