Bilan cardiovasculaire : quand ?

l'épreuve d'effort permet de voir comment réagit le cœur à l'effort.
L'épreuve d'effort permet de voir comment réagit le cœur à l'effort. © Yahia Loukkal-Fotolia.com

Vous fumez beaucoup ? Vous êtes vite essoufflé ? L'un de vos parents a eu une crise cardiaque avant 55 ans ? Dès 40 ans, si vous êtes dans l'un de ces cas, prenez rendez-vous avec votre médecin pour qu'il vous prescrive un bilan cardiovasculaire.

Objectif : affiner tous les éléments, familiaux ou liés à votre mode de vie, qui peuvent augmenter vos risques. Une fois ces facteurs de risque établis, le médecin pourra vous fixer des objectifs personnalisés pour les réduire. Bien sûr, la stratégie de prise en charge sera différente selon que vous avez 40 ou 60 ans, que vous fumez ou pas, etc. 

En quoi consiste ce bilan ?

 Un bilan sanguin (bilan lipidique, mesure de la glycémie).

 Une mesure de la tension artérielle.

 Un calcul de l'indice de masse corporelle (IMC) et une mesure du tour de taille.

 Un électrocardiogramme pour mesurer l'activité électrique du cœur au repos.

 Une épreuve d'effort, qui consiste à pédaler sur un vélo et à réaliser un électrocardiogramme en parallèle afin de voir comment le cœur se comporte à l'effort.

 Un écho-Doppler cardiaque, qui comprend une échographie du cœur ainsi qu'un Doppler. Objectif : vérifier l'absence d'athérome.