Vaincre son anxiété Réapprendre à penser et relativiser

la respiration et la méditation sont de bons moyens de chasser les émotions
La respiration et la méditation sont de bons moyens de chasser les émotions négatives pour se recentrer sur l'essentiel. © Nejron Photo - Fotolia.com

Pour le Dr Servant, psychiatre, "le cœur du problème des anxieux, ce sont les ruminations, les pensées ressassées, qui amènent à perdre le sommeil et la lucidité. Ainsi, l'une des premières choses à faire pour soigner cet état pathologique, est de se raisonner, d'adopter une autre relation au monde extérieur. Cela implique de changer un certain nombre de comportements. Mais il n'est pas forcément évident d'amener la personne à modifier ses perceptions."

Effectivement, cela semble plus facile à dire qu'à faire. Le tout est de pouvoir effectuer un travail introspectif sur soi et sur ses pensées, tenter de les relativiser et de les replacer dans leur contexte. 

"Il existe un terrain génétique prédisposant à des personnalités tendues. On entend par exemple souvent dire qu'une personne est tendue ou tête de mule comme l'est son père ou sa mère. Cela joue évidemment. Ensuite, il y a l'éducation, l'environnement et les facteurs de stress qui vont, ou pas, favoriser l'émergence de l'anxiété généralisée", souligne le Dr Servant.

Sommaire