Ces maladies causées par l'alcool D'autres désagréments liés à l'alcoolo-dépendance

Ils peuvent être moins graves, moins handicapants, mais posent tout de même problème : ce sont tous les petits soucis liés, au long cours, à l'alcoolisme. 

caries, problèmes de gencives sont très fréquents chez les alcoolo-dépendants.
Caries, problèmes de gencives sont très fréquents chez les alcoolo-dépendants. © starush - Fotolia.com

 "On constate fréquemment une baisse des défenses immunitaires chez les personnes alcoolo-dépendantes, note le Dr Philippe Batel. Elles attrapent plus souvent des maladies infectieuses et se défendent moins bien. En général, quand elles se déclenchent, la grippe ou la tuberculose sont plus sévères que la moyenne chez ces patients. Elles développent également plus souvent des infections postopératoires. Il semblerait donc que l'alcool ait une influence négative directe sur les lymphocytes, ces globules blancs qui constituent nos défenses immunitaires."

 Les dents et la bouche souffrent également beaucoup de l'alcoolisme : caries, problèmes de gencives sont très fréquents chez les alcoolo-dépendants.

 Les effets de l'alcool sont également particulièrement visibles sur la peau. La couperose peut en être une conséquence directe. Ces petits vaisseaux rouges apparents sur la peau diaphane se localisent surtout au niveau des ailes du nez et des joues. D'autres personnes pourront développer une acné sévère sur le visage.

 Les ongles deviennent aussi plus fragiles.

 Le rhinophyma se caractérise par un gonflement du nez qui devient bulbeux et très rouge. Cette complication relativement impressionnante de la rosacée se manifeste le plus souvent chez les hommes, après 40 ans.

Sommaire