Tout savoir sur la presbytie Qui peut se faire opérer ?

il existe de nombreux critères d'exclusion à l'opération de la presbytie. les
Il existe de nombreux critères d'exclusion à l'opération de la presbytie. Les patients qui ont des attentes irréalistes, notamment, seront écartés. © Eléonore H - Fotolia.com

La chirurgie des yeux est également disponible pour les personnes presbytes. "Elle existe depuis une quinzaine d'années et les techniques ont énormément évolué", commente le Dr Timsit. Si 90 % des presbytes optent pour des lunettes, ils sont toutefois de plus en plus nombreux à vouloir tenter la chirurgie. Les ophtalmologistes se fixent toutefois quelques restrictions. "On prend le risque de nuire très légèrement à la vision de loin, surtout chez les patients qui ne sont que presbytes", explique le Dr Marc Timsit.

 Les patients dont les attentes semblent déraisonnables seront donc exclus : ils risquent d'être déçus par les résultats de la chirurgie. "Il faut garder à l'esprit que, même si plusieurs techniques existent, il n'y a pas de garantie de perfection", note Béatrice Cochener.

 De même, le chirurgien refusera probablement de les opérer s'il existe une trop grande différence entre les deux yeux.

 Les maladies de la rétine, telles que le glaucome évolutif, constituent également une cause d'exclusion. Des pathologies comme le diabète, qui a souvent des conséquences sur les yeux, sont également rédhibitoires pour être opéré de la presbytie.

 A noter également que cette opération n'est pas remboursée par la sécurité sociale : il faut compter, en moyenne, entre 1000 et 1500 euros par œil.

Sommaire