Ophtalmologie : le calendrier de vos visites Myopie, hypermétropie... Les principaux défauts visuels chez l'enfant

Comme chez les adultes, les trois problèmes visuels les plus fréquents chez les enfants sont :

 La myopie : une difficulté à voir de loin. Les objets éloignés apparaissent flous, à cause d'un œil "trop long". La vision de près peut être bonne.

 L'hypermétropie : c'est le phénomène inverse. L'œil est "trop court" est la personne voit donc mal de près, alors que sa vision peut être correcte de loin. Cela pose un problème pour la lecture. L'hypermétropie est courante chez les tout petits mais disparaît souvent au fur et à mesure que leur œil grandit.

 L'astigmatisme : la cornée est ovale au lieu d'être ronde. Les images parviennent donc au cerveau déformées. La vision est déformée et brouillée quelle que soit la distance.

Au total, ces problèmes de réfraction touchent 15 % des enfants

Outre ces défauts communs à toutes les générations, certaines maladies sont typiquement détectées dans l'enfance.

 C'est le cas de l'amblyopie. Elle se définit par une acuité visuelle très basse, qu'aucun type de correction optique ne permet de corriger. Elle peut être organique, c'est-à-dire créée par une lésion de la voie qui transmet les messages de l'œil au cerveau. Dans ce cas, un traitement peut permettre d'améliorer la vue. Si l'amblyopie est unilatérale (elle ne touche qu'un œil), l'enfant peut vivre tout à fait normalement et s'habitue le plus souvent très bien à cette façon de voir.

Lorsqu'il n'y a pas de lésion organique, on parle d'amblyopie fonctionnelle. Dans ce cas, une correction optique précoce et une forte rééducation peuvent aider à améliorer la vue de l'enfant.

Il faut être vigilant car on estime que 40 000 enfants deviennent ainsi, chaque années, malvoyants.

 Le strabisme atteint 4 % à 5 % des enfants, explique Jean-Antoine Bernard. Il se caractérise pas une déviation des axes visuels, avec perturbation de la vision binoculaire.

 La cataracte congénitale est une opacification totale ou partielle du cristallin dès la naissance. Le cristallin est la lentille qui permet à l'image de se former sur la rétine. S'il ne laisse plus passer la lumière, l'enfant ne voit pas. Lorsque la cataracte est partielle, l'enfant peut tout de même voir. Si elle est totale, il faudra agir rapidement, sinon les dégâts seront irréversibles. La seule solution, comme chez l'adulte, est la chirurgie, avec remplacement du cristallin abîmé.

 

Sommaire