Ophtalmologie : le calendrier de vos visites Après 45 ans, consulter plus souvent

Que vous ayez eu dans votre jeunesse des yeux de lynx ou non, vous allez, vous aussi, subir les outrages du temps : après 45 ans, la presbytie se développe inexorablement. "C'est inévitable, tout le monde est concerné", insiste le Dr Muratet.

 C'est pourquoi il va falloir consulter plus régulièrement, quelle que soit la situation. "Je dirais qu'il faut faire une visite de contrôle tous les deux ans à partir de 40 ans."

 Cette visite chez l'ophtalmo va également permettre de dépister toute une liste de maladies de l'œil qui se développent avec l'âge. Le médecin va donc interroger ses patients pour déceler des facteurs de risque :

- Hypertension

- Diabète

- Tabagisme

- Prise de certains médicaments

Tout cela peut avoir une incidence sur la santé de l'œil. Si le patient présente un ou plusieurs facteurs de risques, le spécialiste recommandera peut-être un suivi plus régulier, une fois par an ou tous les six mois, par exemple.

 Ce rythme augmente bien sûr pour les personnes qui ont un défaut ou une maladie particulière dépistée et qui nécessite une surveillance.

 Sans compter les urgences ophtalmologiques, qui sont assez fréquentes à cet âge. Si du jour au lendemain vous ne voyez plus rien ou que votre vision se trouble, bref : dès qu'un changement brusque survient, consultez en urgence.

Sommaire