Lunettes, lentilles : faut-il acheter sur Internet ? Sécurité des données et remboursements

avant de passer commande, mieux vaut être conscient des problèmes qui pourront
Avant de passer commande, mieux vaut être conscient des problèmes qui pourront se poser à vous. © BestPhotoStudio - Fotolia

En dehors des risques pour la santé, l'achat de produits d'optique à distance peut poser des problèmes d'ordre financier ou de confidentialité des données.

 Vous envoyez à l'entreprise qui gère le site, à la fois votre ordonnance et vos coordonnées. Ce type d'information, lorsqu'elles sont transmises par un opticien à l'Assurance maladie, le sont de façon sécurisées et cryptées. "Les sites de vente peuvent conserver ces données, et les communiquer à des tiers", alerte Alain Gerbel, président de la Fédération nationale des opticiens de France. "Nous nous engageons à ne pas divulguer les informations relatives aux clients, le site a fait l'objet d'une déclaration à la Cnil, l'internaute dispose d'un droit d'accès, de rectification, de modification et de suppression concernant les données qui le concernent", rétorque Jean Polier, président d'Easy-verres.

 Autre problème qui peut se poser : une fois la commande effectuée,  vos démarches faites pour le remboursement de l'Assurance maladie et de la complémentaire santé, vous recevez vos lunettes et n'en êtes pas satisfait. Vous pouvez vous faire rembourser par certains sites de ventes en ligne, et aller acheter vos lunettes ailleurs. Toutefois, votre ordonnance aura déjà servi. Si elle mentionne qu'un renouvellement de verres correcteurs n'est pas possible, vous devrez retourner chez l'ophtalmo. De plus, les complémentaires remboursent souvent une seule paire de lunettes par an, elles peuvent donc refuser de rembourser votre nouvelle paire, qui peut être plus chère que la précédente. "Nous contournons ce problème en demandant à nos clients d'attendre de recevoir leurs lunettes pour être certains d'en être satisfaits, avant d'entamer les démarches auprès de l'Assurance maladie et de la complémentaire", explique Emmanuel Greau, co-fondateur de Direct-Optic.fr.

 Par ailleurs, si certains sites vous garantissent le remboursement dans les 7 jours de votre achat s'il ne vous convient pas, sachez que la loi française ne les y oblige pas. En effet, le code de la consommation stipule que le droit de rétractation ne peut être exercé lorsqu'il s'agit "de fourniture de biens confectionnés selon les spécifications du consommateur ou nettement personnalisés". Les lunettes à votre vue en font partie.

Sommaire