Le mal de dos touche 9 Français sur 10

Le mode de vie se révèle en être la cause principale, en particulier les mauvaises postures, le stress et le surpoids.

© Andriy Popov - 123 RF

Ce n'est pas une surprise : la quasi-totalité des Français a un jour ou l'autre eu mal au dos. Un sondage Vexim-Opinionway, dont les résultats viennent d'être dévoilés, précise que 38 % d'entre eux déclarent avoir souffert du dos plus de 10 fois au cours des cinq dernières années. Cela signifie que plus d'1/3 des Français est très régulièrement confronté au mal de dos. L'étude précise en outre que les femmes sont "nettement plus exposées" puisque 61 % d'entre elles déclarent être souvent touchées par ce fléau, contre 39 % seulement chez les hommes. A noter aussi que tous les âges sont concernés : 84% des jeunes (25-34 ans) déclarent avoir déjà eu mal au dos.

Les médicaments, le premier réflexe. Globalement les Français gèrent mal leurs douleurs puisque seulement 22 % d'entre eux se disent "satisfaits" des solutions qu'ils mettent en œuvre pour les diminuer. La plupart doivent combiner en moyenne 2 ou 3 traitements et près d'1 Français sur 5 déclare "ne rien faire". En particulier les plus jeunes, qui ont davantage tendance encore à négliger les douleurs chroniques du dos et même à rester passifs. Pour faire face aux douleurs, les Français privilégient davantage les médicaments (52 % utilisent des antalgiques ou des anti-inflammatoires), plutôt que la consultation chez un médecin ou un autre professionnel de santé (kiné, ostéopathe).

L'influence du mode de vie. Quant aux causes des maux de dos, ce sont les mauvaises postures/positions qui sont citées majoritairement (46 %). Viennent ensuite le stress (13 %) et le surpoids (7 %). Au total, 2/3 des Français qui souffrent du dos pâtissent avant tout de leur mode de vie. D'ailleurs, l'activité professionnelle en est affectée puisque ce sont près de 25 % des personnes interrogées qui indiquent s'être déjà fait délivrer un arrêt de travail par leur médecin.

Lire aussi