Pourquoi est-il si important de trouver chaussure à son pied ?

A talon, plates, ouvertes, avec des lacets, compensées... Il existe une multitude de modèles de chaussures. Mais, selon l'Académie de médecine, la plupart d'entre elles ne sont pas adaptées à nos pieds.

Pourquoi est-il si important de trouver chaussure à son pied ?
© satina - 123RF

Au travers d'un rapport rédigé par le Dr Alain Goldcher, praticien dans le service de rhumatologie de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière à Paris, l'Académie nationale de médecine met en garde sur le danger du port de chaussures trop étroites.

Nos pieds ne prennent pas leur pied. Pour le Dr Alain Goldcher le constat est simple : seule la longueur des pieds et prise en compte par les industriels. Or, nous n'avons pas tous les mêmes pieds. Longueur, forme, largueur... Ces caractéristiques varient d'un individu à l'autre. "Les individus qui portent à l'âge adulte, et pendant toute leur vie, une chaussure trop étroite finissent par devenir des patients", écrit le Alain Goldcher dans son rapport. Le port de chaussures trop étroites cause une compression chronique sur l'avant du pied qui peut aboutir à des pathologies, dont certaines nécessitent une intervention chirurgicale. On pourrait penser que prendre une taille au-dessus est alors la solution, mais selon le rhumatologue, ce n'est pas non plus une bonne idée. "Si le patient porte une chaussure avec une pointure supplémentaire, le talon "flotte", favorisant des pathologies d'instabilité et de frottements entre le talon et la tige de la chaussure, et surtout cela contraint les orteils à travailler en griffe pour éviter le déchaussage lors du pas", développe-t-il. 

Les chaussures à éviter. Pour le médecin, il faut, idéalement, éviter les chaussures ne disposant pas d'attaches s'adaptant à la morphologie du pied comme les bottes ou les mocassins. Il déconseille également le port de chaussure à décolleté comme les escarpins ou les ballerines, ou encore de chaussure sans attache au niveau du talon telle que les sabots et les mules. De mauvaises chaussures n'induisent pas uniquement des problèmes au niveau du pied, mais aussi au niveau du dos !
La chaussure parfaite doit s'adapter à notre pied et pas l'inverse. Malheureusement, elle n'existe pas. En attendant,  il est possible de suivre certains conseils. Il est ainsi préférable d'éviter le port trop fréquent de talons hauts de plus de 5 cm, tout comme de chaussures plates. L'idéal est de porter des chaussures dont le talon mesure entre 2 et 3 cm. Il en est de même les baskets, il faut éviter les modèles avec une semelle plate, et préférer celles qui sont compensées au niveau du talon.

En cas de douleurs persistantes, n'hésitez pas à demander un avis médical. A long terme, le port de chaussures non adaptées à la morphologie de nos pieds conduit à l'apparition de pathologies qui sont fréquentes dans la population française, comme l'hallux valgus (ou oignon).

Lire aussi