Scoliose : comment la dépister chez votre enfant ?

Il existe deux signes révélateurs d'un début de scoliose chez l'enfant. A la maison, voici quelques conseils pour observer le dos de vos enfants.

Scoliose : comment la dépister chez votre enfant ?
© Dmytro Panchenko

Si les examens radiologiques permettent de diagnostiquer la scoliose, il existe un autre moyen simple et efficace pour les parents : l'observation du dos de leurs enfants. Une vidéo pédagogique de l'Académie de médecine, montre comment dépister une scoliose. En pratique, deux signes sont révélateurs d'une scoliose :

 Le premier est la dissymétrie costale. Pour la repérer, il est demandé de faire pencher son enfant vers l'avant et d'observer la courbure de son dos.
 Quant au second, il est visible lorsque l'enfant est debout avec les pieds joint et les bras pendants. L'apparition d'une lucarne entre le bras et le buste indique la présence d'une scoliose.

Votre enfant est concerné ? Direction le cabinet de votre médecin pour demander un examen radiologique de la colonne vertébrale de l'enfant et mettre en place, si besoin, un traitement. Plus la prise en charge est précoce, plus la déformation sera minime et permettra d'envisager une croissance la plus proche possible de la normale, sans perte de mobilité de la colonne vertébrale. A contrario, l'Académie de médecine explique que "plus la déformation est importante, plus les traitements sont difficiles, voire handicapants pour les enfants ou les adolescents, pour des résultats décevants."

Comment ça se soigne ? Dans un premier temps, il s'agit d'une surveillance. D'une manière générale, les traitements vont dépendre de l'importance de la scoliose. Pour les courbures modérées, de simples séances chez le kinésithérapeute peuvent suffire pour renforcer la musculature du thorax et corriger les mauvaises postures. Pour des scolioses plus sévères, le port d'un corset peut être nécessaire. 

La scoliose, c'est quoi ? Il s'agit d'une déformation de la colonne vertébrale en forme de S. Cette déformation du dos, qui apparait pendant l'enfance, touche 8 filles pour 2 garçons. Ses causes sont multiples et dans trois quarts des cas, la cause de la scoliose est inconnue (on parle de scoliose idiopathique). 

Voir la vidéo