Symptômes et traitements de la fibromyalgie Recherche : des pistes prometteuses

Si la France ne reconnait toujours pas la fibromyalgie, ce n'est pas le cas des laboratoires. 

de nombreuses recherches sur la fibromyalgie ont été engagées.
De nombreuses recherches sur la fibromyalgie ont été engagées. © Imageit - Fotolia.com

"C'est en partie pour ça, je crois, que l'on parle de plus en plus de la fibromyalgie, croit le rhumatologue Francis Blotman. Sans compter la pression constante des associations de malades auprès de l'Etat, qui a permis de décrocher beaucoup de fonds pour la recherche, aux Etats-Unis notamment."
Quelles que soient les motivations, le résultat est là : de nombreuses recherches ont été entreprises sur ce sujet. "Quelque 5 000 publications scientifiques sur la fibromyalgie sont aujourd'hui disponibles. On a beaucoup progressé ces dernières années, notamment en termes de compréhension du mécanisme de la maladie." 

Plusieurs pistes plus ou moins prometteuses sont explorées.
- Beaucoup de chercheurs travaillent pour trouver la cause. "Les résultats ne sont sûrement pas pour demain, mais il est tout à fait envisageable de trouver", estime le professeur Francis Blotman. C'est le facteur génétique qui concentre le plus d'études : si l'on trouve le ou les gènes responsables de la maladie, des pistes thérapeutiques pourront alors être envisagées beaucoup plus facilement.

- Le glutamate pourrait également être impliqué dans les douleurs chroniques. - Même chose avec l'AsiC3, une protéine que l'on peut détecter par IRM et que l'on retrouve en dosage anormal dans le cerveau des fibromyalgiques.

- Des médicaments spécifiques pourraient également voir le jour prochainement, inspirés de certains anti-convulsivants, anti-dépresseurs ou anti-émétiques aujourd'hui utilisés pour soulager les symptômes.

Sommaire