Ploc, ploc, ploc

le goutte-à-goutte qui rend fou
Le goutte-à-goutte qui rend fou © Gérard DUPUY

Numéro 8 : le robinet qui goutte

Le robinet pas assez serré qui goutte toute la nuit, c'est à devenir fou. Non pas que le bruit soit gênant en soi, il est tout à fait possible de ne pas l'entendre si l'on n'y a pas encore prêté attention. Mais catastrophe! Il aura suffit d'entendre une goutte tomber une fois, et bonjour la fixette! 
Impossible de s'endormir, à moins de placer une éponge humide sous la fuite. La mousse amortit le choc des gouttes et le bruit devient quasiment inaudible. On peut également attacher un fil autour du robinet et le laisser descendre jusque dans l'évier, ce qui permet à l'eau de s'évacuer en suivant la fibre et non en s'écrasant sur l'inox.