Ronflements : et si c'était de l'apnée du sommeil ? Somnolence, endormissement rapide en pleine journée...

certains patients peuvent s'endormir en pleine réunion ou séance de cinéma.
Certains patients peuvent s'endormir en pleine réunion ou séance de cinéma. © imageegami - Fotolia

"Lorsqu'on dort en couple, c'est souvent le conjoint qui repère les apnées et pousse à consulter, explique le Dr Marc Blumen. Mais lorsqu'on est seul, il y a également des symptômes qui doivent faire penser à l'apnée du sommeil."

Les symptômes les plus courants de l'apnée du sommeil sont des signes nocturnes :

- mauvais sommeil,

- ronflements (en dehors d'une infection ORL),

- réveils fréquents et nycturie (besoin d'aller uriner la nuit),

- rêves d'asphyxie, de noyade,

- sueurs nocturnes, etc.

Mais des symptômes diurnes existent aussi dans l'apnée du sommeil :

- somnolence,

- fatigue chronique,

- irritabilité,

- perte de mémoire (mémoire immédiate),

- troubles de la concentration.

"Contrairement à l'insomnie, le patient qui souffre d'apnée du sommeil n'a pas de problèmes d'endormissement mais peut ressentir une somnolence dans la journée, ce qui n'est pas sans risque (au volant, par exemple)", explique Le Dr Marc Blumen, ORL.

Parler de la fatigue avec son médecin

L'apnée du sommeil n'est pas toujours repérée et reste alors sans traitement, entraînant une accumulation de la fatigue.

Le Dr Marc Blumen insiste pour que les patients pensent à en parler avec leur médecin : "En cas de "fatigue" et de ronflement associés à une obésité, un diabète, une hypertension artérielle, un syndrome métabolique ou un glaucome, il est indispensable de faire des examens pour détecter le syndrome d'apnée du sommeil. Les patients ne pensent pas toujours à préciser à leur médecin qu'ils sont fatigués, ils ont pris l'habitude de cette fatigue."

Sommaire