Ronflements : et si c'était de l'apnée du sommeil ? Pression positive continue : très efficace contre les apnées

les nouveaux appareils font peu de bruit et permettent au conjoint de dormir à
Les nouveaux appareils font peu de bruit et permettent au conjoint de dormir à côté sans difficulté. © Amy Walters - Fotolia

Parmi les traitements de l'apnée du sommeil, le plus connu est la pression positive continue. C'est la technique la plus efficace... lorsqu'elle est correctement utilisée. 

Le traitement par pression positive continue consiste à mettre un masque recouvrant le nez et parfois le nez et la bouche (quand il existe une obstruction nasale), qui envoie de l'air sous pression et donc empêche tout arrêt respiratoire. Cette technique est efficace sur tous les effets du syndrome d'apnée du sommeil. Par contre, la contrainte est que le patient doit, chaque soir, mettre ce masque sur son visage.

Adaptation difficile

"Malheureusement, 30 % des patients abandonnent, explique le Dr Marc Blumen. Les raisons d'abandon les plus fréquentes sont : difficultés d'adaptation, absence d'effets assez visibles pour le patient pour contrebalancer la contrainte du traitement, claustrophobie, aérophagie, marques sur le visage liées au masque, etc. Chez le sujet jeune,  il y a des contraintes professionnelles (déplacements par avion) et personnelles (trouver un conjoint, insomnie préexistante ou liée au matériel)."

 De nombreux témoignages de patients ayant testé ce traitement confirment cependant qu'il est efficace même s'il nécessite un temps d'adaptation. (cf page Témoignages).

Sommaire