Détecter et traiter une pneumopathie

Le terme "pneumopathie" désigne l'ensemble des pathologies liées au poumon. Il en existe 2 types : les pneumopathies infectieuses et non infectieuses. Ces affections, plus ou moins sévères, atteignent principalement les alvéoles, les bronches et le tissu interstitiel. Un point sur leurs causes, leurs manifestations et les traitements.

Détecter et traiter une pneumopathie
© Minerva Studio - Fotolia.com

Deux catégories de pneumopathies

Si l'affection est d'origine bactérienne ou virale, on parle de pneumopathie infectieuse ou de pneumonie. Elle peut également être provoquée par des champignons (pneumocytose) ou des parasites (microsporidioses) chez les patients immuno-déprimés.

Dans le cas d'une pneumopathie interstitielle, la pathologie touche, comme son nom l'indique, le tissu interstitiel du poumon. Soit celui qui entoure la structure pulmonaire. Ici, la maladie peut être causée par une infection, une exposition à des substances toxiques, ou bien être d'origine cancéreuse ou médicamenteuse.

Comment une pneumopathie se manifeste-t-elle ?

Les symptômes des pneumopathies sont variés. Les plus courants restent la fièvre, des difficultés respiratoires, une chute de la tension artérielle et des douleurs thoraciques. De plus, une pneumopathie s'accompagne en général de fatigue.

Comment diagnostiquer et soigner une pneumopathie ?

Une pneumopathie est mise en évidence suite à une série d'examens : tout d'abord un examen clinique, puis une radiographie et un bilan sanguin et bactériologique.

Dans le cas d'une pneumopathie d'origine bactérienne, le médecin prescrit un traitement à base d'antibiotiques. Concernant les situations les plus sévères, mais aussi pour les personnes âgées, une hospitalisation peut s'avérer nécessaire. Une antibiothérapie est ensuite adaptée, et administrée par voie intraveineuse.

A retenir :

*Ensemble de maladies atteignant les poumons
*Plus ou moins sévère en fonction des cas
*D'origine infectieuse ou non

 

Pour aller plus loin :

http://www.med.univ-rennes1.fr/cerf/edicerf/THORAX/01_.html Pneumopathies infectieuses, sur le site du Laboratoire d'informatique Médicale, Faculté de Médecine de Rennes]


Sur le Journal des femmes

En parler sur le Forum Santé