L'otite en 10 réponses Douleur et fièvre systématiques ?

l'otite moyenne s'accompagne généralement de fièvre.
L'otite moyenne s'accompagne généralement de fièvre. © Vadim Ponomarenko - Fotolia.com
L'otite moyenne aiguë est l'otite la plus fréquente chez l'enfant
. Elle se manifeste le plus souvent par de vives douleurs. Les bébés se montrent généralement grognons. Ils dorment mal, parfois ils en viennent à hurler de douleur pendant leur sommeil. Ils ont parfois aussi moins d'appétit. Soyez attentif, les jeunes enfants qui ne parlent pas encore bien montrent souvent leur oreille du doigt pour vous le faire comprendre.

Une fièvre modérée (38 ou 38,5 °C) accompagne généralement la douleur même si ce n'est pas systématique, avertit le Pr Mondain. A l'examen, l'oreille apparaît congestive, c'est-à-dire que le tympan est inflammé et rouge. Parfois il est gonflé et purulent à cause de pus qui se forme derrière, dans l'oreille moyenne.

L'otite séreuse en revanche est indolore et donc plus difficile à diagnostiquer. Par contre, l'enfant, lui, ressent bien quelque chose. Et pour cause : il entend moins bien et a une impression d'oreilles bouchées. Là encore, il n'a pas forcément tous les mots pour vous le dire. S'il touche souvent ses oreilles, s'il tarde à parler correctement, s'il a des difficultés d'élocution, s'il vous fait répéter... Ca peut être à cause d'une otite séreuse non diagnostiquée, qui est souvent la conséquence d'otites à répétition. C'est d'ailleurs la première cause d'audition défectueuse chez l'enfant. Il faut consulter rapidement.

Moins fréquente chez l'enfant, l'otite externe est une inflammation du conduit auditif externe (le tympan n'est pas touché), elle entraîne des douleurs de la paroi. Elle peut survenir après une baignade par exemple.

Sommaire