L'otite en 10 réponses Les antibiotiques : c'est systématique ?

lorsque le tympan est rouge mais non purulent, des antalgiques locaux (gouttes)
Lorsque le tympan est rouge mais non purulent, des antalgiques locaux (gouttes) ou oraux sont donnés pour combattre la douleur. © Stockbyte - Thinkstock

"Dans plus de 90 % des cas, l'otite moyenne est d'origine virale donc elle guérit rapidement en quelques jours", rassure le Pr Michel Mondain. A l'examen, le médecin voit un tympan rouge. Le traitement comprend le plus souvent des médicaments contre la fièvre et la douleur. "Dans moins de 10 % des cas, par contre, c'est une bactérie qui est à l'origine de l'otite. Le tympan est inflammé, de couleur rouge, mais environ 12 h après il se couvre de pus, signe de l'infection bactérienne."

C'est pour cette raison que votre médecin ou votre pédiatre vous demandent parfois d'attendre 1 ou 2 jours pour voir comment évolue l'otite de votre enfant. Si les symptômes s'intensifient, en particulier si la fièvre augmente, l'enfant est revu et il doit suivre un traitement antibiotique. L'utilisation d'antibiotiques ciblés et efficaces permet d'avoir de moins en moins recours à la paracentèse, qui consiste à percer le tympan gonflé et enflammé par les sécrétions accumulées à l'intérieur de l'oreille.

 A savoir : le risque de complications infectieuses graves (bactériémie, méningite, mastoïdite) est plus important avant l'âge de 2 ans. Dans le cas d'une otite moyenne purulente, l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) recommande donc une antibiothérapie d'emblée si l'enfant a moins de 2 ans. Après 2 ans, elle n'est pas systématique, sauf en cas de symptômes particulièrement intenses (fièvre élevée, otalgie intense).

Sommaire