Tout pour calmer un mal de gorge Angine, laryngite mais aussi allergies en cause

méfiez-vous aussi de la climatisation qui peut assécher les gorges fragiles.
Méfiez-vous aussi de la climatisation qui peut assécher les gorges fragiles. © Stockbyte Thinkstock

Les maux de gorge entraînent une douleur au niveau de la gorge avec parfois une difficulté à avaler. Diverses causes sont possibles, virales ou bactériennes.

 La plus connue des affections de la gorge est l'angine. C'est une inflammation du pharynx et des amygdales. Elle peut toucher les enfants à partir de deux ans (âge de développement des amygdales).

 La rhinopharyngite ou rhume atteint, elle, la partie supérieure du pharynx. Elle est plus fréquente que l'angine mais elle est souvent prise pour une infection du nez plutôt qu'un mal de gorge car l'écoulement nasal est un de ses symptômes.  

 La laryngite est la troisième inflammation la plus connue de la gorge. Elle peut aussi être à l'origine de problèmes respiratoires, notamment à cause des fortes toux qu'elle entraîne. La voix rauque est aussi souvent un symptôme de la laryngite.

 Des allergies peuvent aussi provoquer des maux de gorge, associés généralement à des démangeaisons du palais.

Forcer sa voix

Lorsque l'on crie ou qu'on parle plus fort que d'habitude pendant plusieurs heures, la voix peut aussi "se casser" et entraîner enrouement et douleur. Les professeurs mais aussi les animateurs ou les comédiens ont souvent besoin de s'exprimer en augmentant le volume naturel de leur voix.

La consommation d'alcool mais aussi de tabac sont néfastes pour la gorge, qui peut devenir douloureuse. De même, la fatigue et le stress retentissent parfois sur la voix et nous obligent à forcer dessus pour nous exprimer.

Sommaire