BPCO : 5 conseils pour préserver mes poumons Souffler, tester

les médecins généralistes peuvent effectuer un test de mesure du souffle.
Les médecins généralistes peuvent effectuer un test de mesure du souffle. N'hésitez pas en leur en parler. © carlosseller - Fotolia.com

En cas de symptômes (toux chronique et essoufflement) associés à des facteurs de risque (le tabagisme en première ligne), le médecin peut réaliser un test simple pour mesurer le souffle.

Ce dépistage est très rapide. Il s'effectue à l'aide d'un petit appareil de 5 cm, le spiromètre électronique. Normalement, tous les généralistes en disposent dans leur cabinet.

Comment ça se passe ?

Il suffit de souffler dans le spiromètre.

 Il s'allume en vert : c'est que la fonction respiratoire est normale.

 Il s'allume ou orange ou en rouge, c'est la preuve d'une gène respiratoire. Il faut alors consulter un pneumologue afin de réaliser un examen plus complet et d'affiner le diagnostic. Si besoin, une exploration fonctionnelle respiratoire (EPR) permet ainsi de distinguer un asthme d'une BPCO.

Sommaire