BPCO : 5 conseils pour préserver mes poumons Le tabac, ennemi numéro 1 des poumons

la bpco est causée dans 80 % des cas par le tabac.
La BPCO est causée dans 80 % des cas par le tabac. © Knut Wiarda - Fotolia.com

Maladie méconnue mais fréquente, la broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) s'attaque dans 80 % des cas aux fumeurs. C'est une forme aggravée et chronique de bronchite qui cause des dégâts irréversibles sur les bronches. 

La seule solution pour préserver ses poumons est donc très simple : ne pas fumer ou arrêter de fumer. "Les gros fumeurs, qui ont des années de tabagisme derrière eux, ont plus de risque de faire une BPCO, mais ce n'est pas une règle. Les petits fumeurs peuvent aussi développer la maladie", précise le Dr Cécilia Nocent, pneumologue au Centre hospitalier de la Côte basque.  

En France, 3,5 millions de personnes sont touchées par cette pathologie, parmi lesquelles on compte davantage d'hommes (60 % des malades). Elle atteint généralement les plus de 45 ans et sa fréquence augmente avec l'âge. Par ailleurs, on estime que 2 malades sur 3 s'ignorent et que la BPCO est globalement sous diagnostiquée.

Sommaire