Amygdales, végétations, voile du palais : faut-il se faire opérer ? Une opération simple et indolore

dans l'immense majorité des cas, l'enfant peut retouner à l'école dès le
Dans l'immense majorité des cas, l'enfant peut retouner à l'école dès le lendemain. © matka_Wariatka - Fotolia.com

C'est sans doute l'une des opérations les plus courtes de l'histoire de la chirurgie : l'ablation des végétations dure environ 2 minutes ! Elle se déroule donc le plus souvent en ambulatoire, sauf dans le cas de pathologies associées. "Ce n'est même pas une excuse pour manquer l'école, commente le Dr Mondain. Généralement, l'enfant peut y retourner sans souci dès le lendemain."

La procédure requiert tout de même une anesthésie générale de quelques minutes. Le chirurgien va alors ouvrir la bouche de l'enfant et passer une petite raclette recourbée derrière le voile du palais (NDLR : la peau souple qui sépare la bouche du nez, juste derrière la partie dure du palais). "Il s'agit de couper ce qui dépasse, mais de toujours laisser le "sous-sol" afin que la muqueuse soit quand même tapissée de végétations." Ces dernières peuvent parfois repousser de façon excessive : il faudra alors renouveler l'opération, jusque vers l'âge de 5/6 ans, après quoi elles arrêtent de grandir.

Les suites opératoires sont quasi-inexistantes : l'opération est indolore dans 95 % des cas, aucune précaution particulière ne s'impose après la sortie de l'enfant de l'hôpital.

Sommaire