Amygdales, végétations, voile du palais : faut-il se faire opérer ? Une opération rapide et sous anesthésie générale

l'opération dure moins de 30 minutes et se déroule le plus souvent en
L'opération dure moins de 30 minutes et se déroule le plus souvent en ambulatoire. © Philippe Geenen - Fotolia.com

Il est loin le temps où l'on "arrachait" les amygdales dans le cabinet du dentiste, pratiquement sans anesthésie. Aujourd'hui, l'opération se déroule à l'hôpital et sous anesthésie générale. Ouf !

"C'est une opération très courte, explique le médecin ORL Michel Mondain. Elle dure généralement entre 10 et 30 minutes et se déroule sous anesthésie générale."

La technique chirurgicale est très simple : il y a un "plan de clivage", c'est-à-dire une ligne de démarcation entre les amygdales et le palais. Il suffit d'inciser en suivant cette ligne. "C'est extrêmement simple et il n'y a pas besoin de points de suture", note le Dr Mondain.

L'opération laisse simplement une plaie au fond de la gorge, qui va cicatriser d'elle-même en une dizaine de jours. Si l'enfant a plus de trois ans, l'ablation des amygdales peut se dérouler en ambulatoire, c'est-à-dire qu'il rentrera chez lui à la fin de la journée. "C'est une pratique courante aujourd'hui, à moins que d'autres pathologies soient associées, auquel cas l'enfant devra être hospitalisé pour s'assurer que tout se passe bien." Même chose si le petit a moins de trois ans. Mais même dans ces derniers cas, il est rare que l'hospitalisation dure plus de deux jours.

Sommaire