Riez, vous irez mieux ! Comment se déroule une séance ?

Corinne Cosseron nous décrit une séance type de yoga du rire.

"On commence par s'étirer, on baille, on respire bien. Puis, tout le monde part en courant et en criant. C'est la cour de récréation ! En effet, c'est le mouvement qui crée l'émotion et quand on court comme ça, une belle humeur s'installe. On fait ensuite quelques jeux. Si tout le monde se connaît, on démarre avec de la sophrologie ludique. Quand on joue, on ne pense à rien, c'est à ce moment-là qu'on a un vrai rire, franc et libérateur, un rire d'enfant, sincère. On fait des jeux tout simples, comme les chaises musicales par exemple. Quand les gens se battent pour avoir une chaise, ils hurlent de rire comme des enfants de trois ans. Le but est de se lâcher et d'être dans le plaisir du rire, tout simplement.

"A deux reprises, notre crise de fou rire a duré 45 minutes !"

Viennent ensuite les exercices de yoga du rire. On fait des imitations, le cri du lion par exemple. Quand on est seul à le faire, c'est ridicule, mais à vingt-cinq, c'est marrant. A la fin, on s'allonge pour la méditation du rire. Et là, il n'y a qu'une consigne : ne rien faire. On se met sur le dos, on n'a pas le droit de toucher les autres, ni de faire de l'humour, encore moins de se forcer à rire. On doit juste se laisser aller et ne pas se poser de questions. Parfois, on rit pendant une dizaine de minutes. A deux reprises, cette crise de fou rire a duré 45 minutes ! Puis on se relaxe et on demande à chacun comment il se sent."

 

Sommaire