Psycho-généalogie : faites la paix avec vos ancêtres Les règles pour choisir un bon praticien

La discipline étant assez nouvelle, il peut sembler un peu difficile de faire un choix, pour être sûr de "tomber" sur la perle rare, qui saura nous comprendre et démêler les branches de notre arbre.

 Pour commencer, vous pouvez vous renseigner sur internet. Il existe plusieurs sites sérieux consacrés à la psychogénéalogie, qui peuvent vous mettre sur la piste d'un thérapeute fiable.

 Il n'existe pas de formation précise et labellisée spécialisée en psychogénéalogie. Ceci dit, il est probablement préférable de choisir quelqu'un qui, à la base, possède une formation en psychologie. N'hésitez pas à poser des questions sur les études suivies, à la fois en termes de psychologie mais aussi de généalogie.

 Vous pouvez aussi vous renseigner sur l'expérience de la personne, éventuellement lui demander si d'anciens patients seraient prêts à témoigner de leur expérience. En tout cas, lorsque vous prendrez contact au téléphone, n'hésitez surtout pas à lui poser toutes les questions qui vous viennent à l'esprit.

 Le plus important dans ce genre de thérapie, c'est de vous sentir en confiance. Au-delà de tous les diplômes et certificats imaginables, choisissez surtout quelqu'un avec qui vous vous sentez à l'aise, avec qui le courant passe. Sans quoi, cette personne risque de ne pas réussir à faire ressortir chez vous ce qui pose problème.

 Quant au prix de la séance, difficile de vous donner une indication, car ils sont extrêmement variables d'une région à l'autre et d'un praticien à l'autre. Disons qu'en moyenne, on peut tabler sur une fourchette de 50 à 70 euros la séance d'une heure.

Sommaire