Psycho-généalogie : faites la paix avec vos ancêtres Des techniques plurielles à la disposition des thérapeutes

Comme pour beaucoup de thérapies, le psychogénéalogiste dispose de plusieurs outils pour aider son patient à mieux comprendre ce qui lui arrive et pourquoi. La plupart des thérapeutes ont leurs outils de prédilection, qu'ils choisissent également en fonction du patient et des soucis à régler. En voici quelques-uns, sous forme d'une liste non-exhaustive.

 La gestalt transgénérationnelle consiste à aider le patient à se mettre à la place des différents membres de sa famille en les visualisant dans l'espace. Ces places dans l'arbre familial sont symbolisées dans la pièce par des objets. La personne qui consulte va prendre chaque place au fur et à mesure pour tenter d'en dégager un ressenti particulier.

 Le rêve éveillé. Le thérapeute aide le patient à se relaxer suffisamment pour entrer dans une sorte de rêve éveillé où des images et des scénarios vont lui venir sans être suggérés. Cela peut être une bonne façon de faire ressurgir les non-dits familiaux, dont on n'a pas réellement conscience, même si on les connaît.

 Retrouver et utiliser des photos des différents membres de l'arbre généalogique pour aussi entraîner un déblocage de certaines situations. Maureen Boigen explique que beaucoup de patients pensent spontanément à amener des photos des membres de leur famille. Cela permet de rendre l'arbre généalogique plus réel.

 Dans psycho-généalogie, il y a aussi psycho. Le praticien est donc généralement habilité à proposer un accompagnement thérapeutique classique en plus de l'aspect généalogique. Il peut être très utile pour achever de régler le problème que le thérapeute et son patient ont mis au jour.

Sommaire