Voyance : les dangers à éviter

Problèmes sentimentaux, difficultés professionnelles ou familiales... Pour être rassurées, conseillées ou aiguillées, certaines personnes décident de consulter un voyant. Mais quels en sont les risques ? Réponse avec la thérapeute Lise Bartoli.

Qu'est-ce qui peut nous pousser à consulter un voyant ?

Tout le monde a envie d'être rassuré sur son avenir amoureux ou professionnel. C'est naturel ! Il existe toujours un moment dans sa vie où l'on est angoissé et en proie aux doutes. Certains décident alors de se tourner vers une personne qui semble détenir un certain savoir sur le futur (astrologue, voyant, médium, tarologue...). D'autres vont simplement consulter un voyant pour confier leur peine, comme il pourrait le faire avec un thérapeute.

Cette rencontre peut-elle avoir un impact positif ?

Oui, tout à fait ! Mais seulement si le voyant dynamise la personne. En annonçant un événement heureux, ce dernier renforce l'assurance et la confiance du patient qui peut ainsi se sentir autoriser à agir. Par ailleurs, certains voyants font un travail de dépistage auprès des personnes souffrant de problèmes psychologiques. Je connais, par exemple, une médium qui m'envoie régulièrement des gens.

Comment ne pas accorder trop d'importance à la parole d'un voyant ?

Il ne faut jamais perdre de vue que nous avons toujours notre libre arbitre. Le futur est une chose qui se construit au jour le jour. Même si je suis convaincue que certains voyants, à l'image de certains thérapeutes, ont cette capacité à ressentir des messages inconscients et donc de prédire, souvent par logique, des événements, il n'y a jamais de certitude. Particulièrement si l'on vous annonce que dans six mois vous rencontrerez l'amour. Sans aucun doute vous rencontrerez l'amour mais cela peut se passer dans un jour, dans une semaine, dans un an ou plus. Il ne faut pas attendre que les choses arrivent d'elles-mêmes simplement parce qu'un voyant nous l'a prédit !

Quels sont finalement les dangers de la voyance ?

Selon moi, il n'y a rien de pire qu'un voyant qui prédit des choses négatives, telles que : "Ah non, vous n'y arriverez pas. On va vous mettre des bâtons dans les roues". Ou encore : "Votre fils aura un grave accident".  Vous risquez de ressasser ces paroles année après année. Vous finirez peut-être même par provoquer inconsciemment ces prédictions malheureuses. Cela me fait penser aux adultes qui mettent les enfants dans des cases en leur disant :  "Oh, toi, tu es nul en math !", "Toi tu es nul en français !"... Je suis absolument contre toute forme de fatalisme. Un bon voyant ne doit pas dire de choses mauvaises. Il peut en revanche conseiller. C'est ensuite à la personne d'agir. Sa route sera forcément semée d'embuches mais c'est justement le fait de vaincre les obstacles qui nous donne confiance et satisfaction.