Il n'y a pas que Gaston qui gaffe

Georges Sand, femme écrivain...

 Julia : "J'étais encore au lycée, je devais faire un exposé sur Montesquieu devant 3 classes et tous les professeurs, cet exposé était décisif. Je raconte donc la vie de Montesquieu et j'en viens à ses amours. Je dis donc tout naturellement : "Montesquieu était homosexuel". Et là je m'aperçois que tout le monde me regarde avec des yeux ronds. J'étais fière, je venais de leur apprendre quelque chose. J'enchaîne très fièrement: "Oui, oui, il a eu une liaison avec George Sand !" Et là, tout le monde éclate de rire, moi je ne comprenais pas et un des élèves me dit: "Euh... Julia, George Sand, c'était une femme, c'était son pseudonyme !" C'est à ce moment que j'ai compris mon erreur. (...) Depuis ce jour, j'ai toujours écouté en cours."

NDLR : Parmi les amants de Georges Sand (1804-1876), se trouve Alfred de Musset
(1810-1857) mais pas Montesquieu (1689-1755).