Portrait d'Elsa, héroïne de la Reine des Neiges par Walt Disney

Portrait d'Elsa, héroïne de la Reine des Neiges par Walt Disney Elsa, la Reine des Neiges du dernier Walt Disney, a plongé le royaume d'Arendelle dans un hiver éternel. Don à la fois merveilleux et dangereux, elle a le pouvoir de créer la neige et la glace, ce qui la plonge dans une solitude extrême. Eclairage d'Arielle Adda, psychologue spécialiste des enfants doués.

Si l'on se fie aux apparences, Elsa est semble impériale, réservée et parfaitement maîtresse d'elle-même. Mais en réalité elle vit dans la peur car elle cache un terrifiant secret : le don de créer la glace et la neige, selon l'intensité de ses émotions. Ce don lui a déjà valu, étant petite, de mettre en danger de mort sa petite sœur Anna. Elle vit désormais recluse en passant chaque minute de son existence à tenter de contenir ce pouvoir sans cesse grandissant. Elle craint de devenir un monstre et est convaincue que personne ne peut lui venir en aide. En cela, on peut considérer Elsa comme une enfant "douée".

Eclairage d'Arielle Adda, psychologue spécialisée auprès des enfants doués

"Dans le cas d'Elsa, explique Arielle Adda, sa solitude a engendré un sentiment de désolation glacée, ce froid intense peut être pris comme une métaphore, une image, un reflet de ce sentiment d'être isolée."

"On méconnaît toujours la sensibilité des enfants doués : l'intensité des réactions qu'elle provoque ne s'accorde pas avec l'esprit logique et rationnel de ces enfants qui raisonnent avec tant de rigueur. On les croit solides, peu sensibles aux attaques, alors qu'ils sont profondément blessés par une réprimande d'apparence anodine lancée à la légère. Elle laisse des marques durables, douloureuses qui s'effacent difficilement. Des adultes citent encore des remarques qu'on leur a adressées et qui ne se sont jamais effacées de leur esprit.

Il est indispensable de permettre aux enfants doués de se retrouver avec des semblables, ne serait-ce que pour quelques activités ponctuelles, c'est, pour eux, un soulagement de constater qu'ils ne sont pas isolés, irrémédiablement différents et condamnés à la solitude. Ils respirent, s'amusent et puisent des forces pour affronter un quotidien parfois lassant. Quand, par un heureux hasard, des enfants doués se rencontrent, ils semblent immédiatement et irrésistiblement attirés l'un par l'autre, comme par un aimant.

La sensibilité des enfants doués constitue pourtant une réserve inépuisable de richesses, de créativité, d'imagination fertile, toutes qualités qui feront le bonheur de ceux qui les utiliseront pleinement dans leur vie adulte et aussi de ceux qui admireront les fruits appréciables que procurent des dons bien utilisés."

Lire toutes les chroniques d'Arielle Adda sur les problématiques des enfants doués

Glace / Solitude