L'amitié homme-femme, y croire ? "L'amitié homme-femme est possible et bien plus simple"

 Pour Sylvie, l'amitié homme-femme est possible et bien plus simple que l'amitié femme-femme: "J'ai toujours eu une préférence pour les amitiés masculines. Au collège je n'avais qu'une amie qui était garçon manqué comme moi, et toute une bande de copains avec qui on jouait au foot. J'ai dans mes relations deux hommes que je peux moi aussi appeler "amis". Mes collègues, je les préfère hommes que femmes. Pas par séduction mais plutôt par complémentarité. Et en plus c'est bien moins compliqué avec eux. Je balance mes états d'âme sur mon couple et eux me répondent depuis leur position de "mâles". Cela me permet de relativiser et de comprendre certaines situations. Ou tout simplement ils sont là à écouter, sans prendre parti, ce que ne ferait pas une amie."

 Béatrice défend aussi fermement la possibilité de l'amitié homme-femme : "Je pense sincèrement que c'est possible, même si je suis convaincue que c'est très rare, comme tous les grands sentiments d'ailleurs ! Quand il n'y a pas d'enjeu de séduction, chacun est naturel, vrai et forcément c'est positif. Contrairement à une relation amoureuse où le désir de séduction fausse la vraie nature de chacun, la crainte de s'exprimer véritablement pour ne pas "perdre" quelque chose chez l'autre, que ce soit son désir, sa confiance, sa manière de nous voir... Quand il n'y a pas d'enjeu amoureux et que les deux personnes s'apprécient, tout est différent !"

 Gégé est certaine que c'est possible : "Parce que nous sommes des êtres humains, et du coup, nous pouvons être frères et sœurs aussi, de grands amis. Entre mes 15 et mes 20 ans, je n'ai jamais écrit de lettres d'amour mais par contre des lettres d'amitié si ! Lui aussi, il n'écrivait pas, et là, des pages et des pages pour combler la distance. Surtout que les téléphones portables n'existaient pas, ni internet, etc. La distance a eu raison de nous. Quelques coucous de temps en temps, mais plus d'amitié aussi forte. Dommage. Mais que de bons souvenirs !"

Sommaire