Gerer ses conflits avec succès Dans la colère, il y a du bon et du mauvais

La colère, n'en déplaise à certains, c'est comme tout dans la vie, il y a des avantages et des inconvénients.

Inconvénients

 Les colères, surtout si elles sont fortes, affectent l'entourage, notamment lorqu'on travaille en open-space.

 Les altercations violentes nuisent durablement aux relations. Comment s'enquérir des nouvelles d'une personne après lui avoir parlé comme à du "poisson pourri" ?

 Il n'est pas très bien vu d'être colérique à l'excès.

 Parfois, les coups de colère tombent sur la mauvaise personne...

 L'impulsivité, un des propres de la colère, pousse à ne pas réfléchir à ce que l'on dit ou ce que l'on fait... Et que l'on peut regretter amèrement une fois que l'on a retrouvé son calme.

 

Avantages

 Ca fait quand même du bien de dévider toute cette rage en nous, de nous défouler !

 Tout garder enfoui ne peut pas être bon et peut conduire à des états bien plus graves que lors d'une colère passagère.

 Ca montre à nos amis et collègues que nous ne sommes pas que des bonnes poires, prêtes à tout accepter.

Mais heureusement, ou hélas, nous vivons en communauté et devons parfois brider nos émotions et nos sentiments pour que ça se passe de la meilleure manière possible. Impossible de tout le temps laisser libre cours à nos états d'âme. Il est tout aussi impossible de toujours les réprimer, évidemment. Nos amis, conjoints, famille et consorts nous apprécient et nous acceptent avec nos qualités et nos défauts. Mais nos collègues, eux, n'ont rien choisi du tout ! Si vous travaillez en open-space, organisation qui a tendance à se généraliser, les relations quotidiennes peuvent être d'autant plus difficiles à gérer. Le tout est de pouvoir gérer nos débordements et d'en tirer le meilleur.

Rester maître de soi

Seulement voilà : on a beau faire tous les efforts du monde pour être aussi lisse que possible, ça n'est pas le cas de tout le monde. Entre votre collègue incompétent qui rechigne à la tâche et votre ami un peu éméché qui ruine votre dîner, pas toujours évident de garder son sang-froid. Et pourtant...

Retenue, respect, cordialité, patience, remise en question, devraient s'imposer à vous dès que se fait sentir l'envie de répondre à une agression par une agression.

Dans la gestion des conflits, faire le premier pas, ça veut dire qu'il faut accepter de baisser sa garde en premier lieu.

Sommaire