Gerer ses conflits avec succès C'est pas ma faute !

Que ce soit à cause d'un rapport mal ficelé, de relations un peu tendues dans votre couple, de mauvaise humeur, les raisons de transformer une simple conversation en une dispute mémorable sont déclinables à l'infini. Mais il existe des " types" de conflit et en déterminer la cause apporte déjà en soi un élément de réponse pour le régler.

 Conflit de caractère : plus connu sous le terme d'incompatibilité d'humeur... Eh oui, si on ne choisit pas sa famille, on ne choisit pas non plus ses collègues ! Faire coexister sur un même espace de travail différentes personnalités, avec des perceptions du travail et de la vie différentes, ça entraîne nécessairement (ou pas !) quelques frictions...

 Conflit d'intérêt : vous et Sophie travaillez sur les mêmes tâches. Vous savez (et elle sait), que votre avancement dépend de la qualité du travail fourni. Du coup, vous travaillez toutes les deux d'arrache-pied pour donner le meilleur de vous-même... Et pour que le supérieur le remarque. Et donc, Sophie prend un malin plaisir à vous descendre dès qu'elle en a l'occasion. Pour vous chiper la place, évidemment.

 Conflit de pouvoir : vous et Sandrine travaillez sur des postes différents mais connexes. Votre travail dépend du sien et vice-versa. Et quand vous expliquez au N-1 ce qu'il faut faire, Sandrine lui dit le contraire. Chacune d'entre vous essaie d'asseoir son autorité et son pouvoir sur le N-1... Et là, ça peut déraper aussi bien avec le N-1 qu'avec Sandrine...

Ainsi, tâchez d'identifiez le type de conflit auquel vous avez à faire. Cela vous aidera dans un premier temps à objectiver la situation et à trouver le meilleur registre sur lequel jouer.

Sommaire