Comprendre les manipulateurs pour les déjouer Les signes à repérer pour détecter un manipulateur

 

Le meilleur moyen de s'en sortir sans égratignures, c'est encore de ne pas se frotter au manipulateur. En apprenant à les repérer, vous mettez donc toutes les chances de votre côté pour ne pas tomber dans leurs filets. Comme dans beaucoup de domaines, la prévention est là aussi le maître-mot. Voici trois éléments qui doivent vous faire fuir rapidement.

 Le manipulateur va vite, très vite, trop vite. Il vous connaît depuis moins d'une semaine et, déjà, vous êtes sa meilleure amie. Vous venez d'arriver dans votre nouvelle boîte et il mange déjà tous les jours avec vous, vous vous êtes rencontrés il y a deux jours et il parle déjà de partir en vacances ensemble. Trois mois plus tard, c'est la demande en mariage.  Et ainsi de suite. Mieux vaut donc prendre le temps de se poser, d'apprendre à connaître la personne. Si elle est trop insistante pour aller vite et que vous ne vous sentez pas à l'aise, fuyez.

 Autre caractéristique facilement décelable : le manipulateur fait toujours plein de promesses en tous genres. Exercez-vous à mettre en parallèle ses promesses avec ses actes. Par exemple, dressez une liste de ce qu'il vous a fait miroiter et une autre de ce qui s'est réellement produit. S'il n'y a aucune adéquation, c'est mauvais signe !

 Mais surtout : écoutez votre intuition. Toutes les victimes que Christel Petitcollin a reçues en consultation décrivent cette même impression de "quelque chose qui cloche" au premier abord. "Toutes ont entendu une sorte de sonnette d'alarme intérieure, qui leur disait "n'y va pas". Mais elles ne l'ont pas écoutée, car rationnellement, elles n'avaient au moment de la rencontre rien à reprocher à cette personne, bien sous tous rapports. Dans ce genre de situation, il ne faut pas rationnaliser, au contraire, il faut écouter ses émotions."

 

Sommaire