Comprendre les manipulateurs pour les déjouer La relation manipulateur - manipulé : une lente descente vers l'enfer

mathieu amalric, sara forestier, dans l'amour est un crime parfait.
Mathieu Amalric, Sara Forestier, dans l'Amour est un crime parfait. © Gaumont Distribution
Evidemment, le manipulateur ne devient pas pervers et tyrannique dès les premiers jours, sinon il aurait peu de chances de voir une victime mordre à l'hameçon. Au début, tout relève donc du conte de fées, qu'il s'agisse d'une relation professionnelle ou personnelle. "C'est la phase de séduction, explique la psychothérapeute Christel Petitcollin. Sans que l'on s'en rende compte, c'est aussi la période où il prend ses informations. Il nous fait passer toute une batterie de tests pour voir ce qu'ils peuvent faire avec nous, jusqu'où ils peuvent aller."

Dans le même temps, ces manipulateurs vont s'ingénier à nous flatter mais aussi à créer une dette envers eux. Ces grands menteurs sont notamment très doués pour vous faire plein de promesses (des places pour le prochain concert, complet, de votre idole, un rendez-vous avec le DRH de la boîte de vos rêves, etc.), ce qui engendre deux conséquences, positives de leur point de vue :

 Ils créent une attente de notre part.

 Ils s'incrustent dans notre futur.

Bref, pour l'instant, tout va bien, rien à dire : on se laisse donc happer par cette nouvelle relation. C'est précisément au moment où le manipulateur sent que l'on est bien ferré qu'il estime qu'il peut tomber le masque. La descente aux enfers commence. "Souvent, il y a un événement précis qui marque la fin de la période idyllique et le début des ennuis, souligne Christel Petitcollin. Traditionnellement, au travail, ce peut être la fin de la période d'essai. Dans la vie privée, c'est parfois le jour même du mariage. C'est arrivé à un de mes patients, donc la femme s'est littéralement transformée ce soir-là. De petit ange de douceur et d'attention, elle est devenue indifférente et a passé la soirée à rire avec ses copines. L'emménagement, le fait de tomber enceinte (que ce soit du côté de l'homme ou de la femme)... Ces étapes peuvent induire le changement de comportement. Ce peut être aussi parce qu'on a fait une chose, insignifiante pour nous, mais qui selon lui mérite d'être punie. Exemple : vous êtes collègues et un jour vous avez refusé de déjeuner avec lui."

Le harcèlement va alors aller crescendo. Il se moque de sa victime, lui renvoie une mauvaise image d'elle-même, lui fait toutes sortes de reproches. Quoiqu'elle fasse elle a tort et lui est bien gentil de rester, vraiment, il va falloir qu'elle fasse des efforts. "Plus elle cède du terrain, plus le manipulateur va tenter de repousser ses limites."

Pourquoi rester ?

Par ailleurs, le manipulateur va s'ingénier à éloigner tous les proches de sa proie, afin qu'elle ne puisse plus se confier ni se raccrocher à personne qui pourrait lui ouvrir les yeux. Il la veut complètement et entièrement pour lui. Ce qui n'est pas sans rappeler le procédé employé par les sectes.

 

Mais alors, pourquoi ces victimes restent-elles sous la coupe de leur bourreau ? Quel agrément peuvent-elles y trouver ? Deux raisons, selon la psychothérapeute : "D'abord, elles sont nostalgiques de la personne sympathique qu'elles ont connu au début, elles croient que c'est de leur faute si elle a disparu et font tout ce qu'elles peuvent pour la faire revenir. Evidemment, ça n'arrive jamais. Ensuite, elles sont souvent animées par le besoin de comprendre. Or, il n'y a rien à comprendre. Cela peut donc durer des années." Mais c'est un état de fait que les patients ne comprennent que plus tard, une fois qu'ils ne sont plus sous l'emprise du manipulateur.

Sommaire