Petit guide du voisin parfait Règle n°5 : je me bats pour améliorer le sort de la communauté

Si vous vous sentez l'âme d'un leader, vous pouvez même aller plus loin et vous battre pour améliorer le sort de vos pairs. Evidemment, cela demande là un peu plus d'énergie et de temps.

 Il peut s'agir de choses toutes simples concernant la gestion de l'immeuble : vous pouvez devenir le porte-parole des locataires ou des propriétaires et réclamer que le local à poubelle soit mieux entretenu ou encore que les ampoules électriques soient changées dès qu'elles sont grillées, dans les couloirs.

 Si vos ambitions politiques vous portent, vous pouvez également vous battre pour tout le quartier, au niveau communal. Installer des panneaux dans le hameau pour inciter le conducteur à la prudence, aménager un petit parc de jeux pour les enfants, organiser une kermesse de quartier, un vide-grenier... Ce ne sont pas les projets qui manquent : à vous de trouver le votre !

Allez, rêvons un peu : avec le temps, vous deviendrez peut-être un pilier de votre quartier, voire sa mémoire vivante ! Mais même en gardant des proportions modestes, votre implication pour améliorer le quotidien de vos voisins devrait vous valoir leurs bonnes grâces. Et il faut l'avouer, c'est tout de même bien agréable d'avoir des proches géographiques sur qui l'on sait que l'on peut compter. 

 

Sommaire