Petit guide du voisin parfait Règle n°4 : je n'empiète pas sur la vie privée de mes voisins

Vous en avez forcément déjà rencontré un comme ça, ils sont partout : alors que vous êtes confortablement installée dans votre canapé, seule, et que vous n'avez aucune envie de bouger, votre voisin vient s'incruster, juste parce qu'il n'a rien d'autre à faire et qu'il a vu que vous étiez chez vous. Ou alors, chaque fois que quelqu'un sonne chez vous, vous le voyez qui espionne à travers son judas pour voir qui vous recevez. Parfois même, curieux de connaître vos invités, il sonne précisément au moment où vous avez de la visite. C'est très énervant hein ? Hé oui, voilà une autre règle de base pour entretenir de bonnes relations avec ses voisins : il faut respecter leur vie privée. Ce n'est pas parce qu'on vit côte à côte qu'on doit vivre ensemble. Voici quelques principes de base à garder en tête.

 Sauf urgence (emprunter du café, garder les petits pendant qu'on court à l'épicerie), on ne sonne pas à l'improviste chez ses voisins. Ce n'est pas parce qu'ils sont à côté qu'il faut oublier les bonnes manières. Eux aussi ont probablement le téléphone. Maintenant avec les forfaits illimités, ça ne coûte plus rien de les appeler juste pour vérifier que vous ne dérangez pas si vous passez.

 On n'épie pas ses voisins. On n'écoute pas aux portes, ni aux murs ! Non, même si on s'ennuie. Ils ont d'autant plus le droit à leur intimité qu'ensuite vous allez vous croiser dans les couloirs. Alors vous n'avez vraiment pas besoin de savoir comment ils vivent chez eux quand vous n'êtes pas là. A chacun ses petits secrets.

 On ne propose pas des sorties, des soirées ou des activités à ses voisins TOUS LES JOURS ! Ce sont des voisins, pas des amis. Le but est de créer une atmosphère agréable dans l'immeuble, pas de recréer une communauté hippie version 2009 !

 

Sommaire