Petit guide du voisin parfait Règle n°2 : Je suis aimable avec mes voisins

C'est une règle relativement universelle : pour qu'on soit gentil avec vous, il suffit souvent de l'être avec les autres. En tout cas, c'est un bon début. Et cela s'applique donc aux voisins. Comment, vous demandez-vous, êtes gentil avec ces gens que vous ne connaissez pas ? Facile !

 Déjà, ne faites pas semblant de ne pas les voir quand vous les croisez à la porte de chez vous, dans les couloirs ou aux boîtes aux lettres. Dites bonjour, soyez souriant, présentez-vous, même. Ce n'est pas difficile et ça fait souvent plaisir : c'est quand même plus agréable de pouvoir associer le nom sur la sonnette à un visage, non ?

 Une bonne habitude qui se perd : rendre service. Votre voisine du 4e revient du supermarché avec 12 sacs de course plus son petit dernier dans une poussette. Proposez-lui de lui prendre quelques-uns de ses sacs ou de surveiller le petit pendant qu'elle s'occupe des courses.

 C'est encore plus facile une fois que vous connaissez vos voisins et leurs habitudes. Vous avez des enfants qui vont à la même école ? Vous pouvez peut-être mutualiser les voyages. Vous disposez d'une voiture et pas eux ? Proposez-leur des les emmener quand vous aller faire le ravitaillement ?

 On n'hésite pas non plus à dépanner le voisin de pallier qui vient demander si vous pourriez lui prêter un œuf (du sucre, du café, un batteur, etc.). Bon attention, l'idée, c'est d'emprunter. Donc s'il re-frappe régulièrement pour vous emprunter quelque chose sans jamais vous ramener vos ingrédients, vous avez le droit de vous énerver ! Même chose s'il doit s'absenter quelques minutes : pourquoi ne pas lui proposer de garder ses enfants. Le Wisteria Lane de Desperate Housewives n'est pas qu'un cliché : apporter un panier pique-nique pour les voisins qui emménagent ou tout simplement ramasser le courrier pendant que les Durand ne sont pas là, ce sont des choses qui se font, qui mettent de l'huile dans les rouages et qui permettent à la communauté de fonctionner dans la bonne humeur.

 

Sommaire