Pointez le doigt sur la table

le doigt ne sert pas qu'à montrer, il peut aussi appuyer vos arguments.
Le doigt ne sert pas qu'à montrer, il peut aussi appuyer vos arguments. © Photodisc - Thinkstock

Réunion avec un important client. Le chef vous a prévenue, vous n'avez pas le choix, vous devez décrocher ce contrat. Forcément, on ne peut pas dire que vous partez très à l'aise, pourtant vous êtes certaine d'avoir les meilleurs arguments, votre dossier est le meilleur. Battez-vous pour le prouver. Enfin quand on dit ça, c'est au sens figuré bien sûr.

Vos arguments sont de poids, vous allez le montrer en appuyant (cette fois-ci au sens propre) vos mots par vos gestes. A chaque détail, pointez le doigt sur le table pour donner de la force à votre discours.

 D'ailleurs, rappelez-vous comment faisait votre maman pour vous obliger à manger votre soupe. Ne pointait-elle pas sa main sur la table en faisant le décompte pendant lequel vous deviez absolument manger la première cuillère qui amènerait toutes les suivantes ? Eh oui, ce geste convainc parce qu'il nous renvoie à notre enfance. Au doigt de nos parents mais aussi à celui de l'instituteur qui nous donnait des ordres.

Attention, ne vous prenez pas pour une maîtresse, ce sont des adultes que vous avez devant vous, donc pas question de pointer quelqu'un dans l'assistance. Non, l'important est qu'il vous aide à porter votre discours et à convaincre votre auditoire que vous avez raison.