"Il faut toujours que je m'en mêle" "Au primaire, j'étais beaucoup plus timide"

Beaucoup des lectrices qui aiment aujourd'hui se faire valoir étaient plutôt timides étant petites. Faut-il y avoir un manque d'assurance masquée par une certaine exubérance ?


Sandrine : "Au primaire j'étais beaucoup plus timide. Je suis une albinos camerounaise. Petite je ne l'assumais pas, jusqu'à ce que je me rende compte à partir de la classe de 5e j'étais non seulement intelligente mais que je représentais un désir que ce soit pour les hommes ou pour les femmes."

Line: "J'ai toujours été timide, peu assurée et mal à l'aise en public. Avant j'étais discrète, maintenant je parle trop !"

 

Delphine : "Ca date du collège je crois. J'étais très mal dans ma peau, je ne m'aimais pas physiquement et le seul moyen d'exister pour moi était de faire rire mes camarades, notamment en me dénigrant."

Ancolina : "J'ai toujours eu un besoin de plaire et de me sentir adoptée par les gens. Aussi, j'essaie d'être appréciée par eux quand il s'agit d'un rassemblement. Quand je suis seule avec une personne, je suis plus naturelle et décontractée car c'est une relation sélective."


 

Sommaire