Arrêtez de vous mettre la pression ! Poser des limites et fixer des objectifs réalisables

Vous sentez bien que vous êtes, vous aussi, aspiré dans cette spirale de la performance et vous vous dites vaguement qu'il faudrait peut-être en sortir pour ne pas finir par être blasé et insatisfait de votre vie.

 Première étape : il vous faut oublier les idées reçues et prendre conscience qu'il n'est pas dans votre intérêt de vouloir toujours faire plus. "Il faut comprendre que c'est surtout le système qui profite de notre désir de performance, explique Benoit de Saint-Girons. Une fois qu'on a compris qu'on est manipulé, on est sur la bonne voie : personne n'a envie qu'on profite de lui et cela constitue donc une bonne motivation pour changer."

 Seconde étape : se fixer de nouveaux objectifs, plus réalistes. Vous devez vous demander de quoi vous avez vraiment envie vous, en dehors de toute considération sociale. Cela ne signifie pas que vous deviez renoncer à avoir une carrière ou des envies matérielles, d'ailleurs. Eh oui, on peut refuser la course à la performance et avoir de l'ambition. Il s'agit tout simplement de mieux estimer les objectifs que l'on peut atteindre sans mettre l'équilibre de sa vie en péril. Cela vaut aussi bien au travail qu'à la maison : au lieu de vouloir rendre vos dossiers un mois à l'avance pour en prendre d'autres, quitte à sortir du bureau à 22 h, pourquoi ne pas commencer par rendre des dossiers irréprochables ? A la maison, l'écran panoramique à 5 000 euros est clairement hors-budget, mais une belle télé avec une image correcte peut sûrement faire l'affaire non ? Vous verrez qu'en faisant des projets réalistes et réalisables à moindres frais, vous serez tout de suite plus heureux et plus épanouis.

 Troisième étape : fixez-vous aussi des limites quant à la place que vous souhaitez laisser à votre ambition dans votre vie. Etes-vous prêt à sacrifier certaines soirées pour travailler ? A rogner sur les vacances pour vous offrir une plus jolie maison ? A passer moins de temps avec vos proches ? A prendre des cours du soir et améliorer vos compétences ? Il n'y a pas de bonne recette, c'est à vous de trouver celle qui vous convient. Le but est de vous sentir bien dans vos baskets, équilibré, en harmonie avec vos vrais désirs et non ceux que la société vous a dictés.

Sommaire