Les femmes ne savent pas conduire

les femmes ne savent pas conduire ?
Les femmes ne savent pas conduire ? © Lightpoet - Fotolia.com

Situation ordinaire : la famille Duchmol part en vacances. Qui s'installe au volant ? M. Duchmol, naturellement.

Pourquoi donc ? C'est bien connu, les femmes sont incapables de vous mener à bon port. Elles confondent les pédales, roulent sur la ligne blanche et doublent en dépit du bon sens...

Une étude de la Sécurité routière, menée fin 2003, s'est penchée sur les accidents de la route en fonction des sexes. Les résultats sont édifiants : si 45 % du kilométrage est fait par des conductrices, en revanche les femmes ne sont que 16 % parmi les conducteurs tués sur la route... Si elles ont légèrement plus d'accidents que les hommes, en revanche ils sont nettement moins graves. De plus, les femmes sont davantage éduquées à la prudence et - cela est très visible notamment chez les jeunes - nettement moins enclines à "frimer" en affichant des vitesses excessives.

Alors, d'où vient ce préjugé tenace ? D'une part, il s'entretient certainement un peu lui-même : si la femme a moins l'occasion de conduire, elle sera certainement moins assurée au volant le jour où elle devra s'y (re)mettre. D'autre part, et si c'était une volonté des hommes de préserver jalousement leur voiture, c'est-à-dire l'un de leurs premiers amours, d'une... rivale ?