10 choses à savoir sur les rêves Pas de rêve pour le somnambule

le somnambulisme est un trouble du sommeil mais le malade ne rêve pas des
Le somnambulisme est un trouble du sommeil mais le malade ne rêve pas des actions qu'il effectue. © Lorelyn Medina - Fotolia.com

Si le somnambule peut se lever et faire des gestes généralement très précis, il est rare qu'il se souvienne de ses rêves et même de ses actions nocturnes. La raison à cela est simple : le somnanbulisme ne se manifeste pas au même moment que les rêves. Il apparaît lors de la phase de sommeil lent profond.

Semi-conscience, yeux ouverts mais regard vide

Le somnambulisme est l'un des plus impressionnants troubles du sommeil. Il correspond à un état de semi-conscience dans lequel le dormeur est plongé. L'activité cérébrale, bien que modifiée, est plus semblable à l'état de veille qu'à celui de sommeil. D'ailleurs, bien souvent les somnambules ont les yeux grands ouverts mais le regard vide.

Le stress ou les tensions nerveuses peuvent être à l'origine du somnambulisme. La consommation excessive de psychotropes peut également augmenter les risques de crises. Mais le somnambule ne rêve pas qu'il se lève ou fait des mouvements, c'est son cerveau qui agit, sans conscience.

Les symptômes du somnabulisme varient énormément d'une personne à l'autre. Dans le cas de somnambulisme classique, les crises ne dépassent pas 10 minutes. Durant ces moments, le somnambule peut :

- simplement se lever de son lit pour se recoucher.

- Marmonner des phrases, des mots, le plus souvent incompréhensibles.

- Se lever de son lit et déambuler à travers les pièces.

- Répondre aux questions et exécuter les ordres.

Sommaire