10 choses à savoir sur les rêves Tout dépend du moment de l'éveil

les rêves sont fragiles, le stress du réveil peut les effacer en quelques
Les rêves sont fragiles, le stress du réveil peut les effacer en quelques secondes. © Charly - Fotolia.com

Certaines personnes semblent rêver très souvent alors que d'autres jamais. Et pourtant la différence n'est pas dans le nombre de rêves dont on se souvient mais liée au moment du réveil. En effet, les rêves ont lieu lorsqu'on est dans la phase de sommeil paradoxal. Elle correspond à l'endormissement et au réveil.

Si l'endormissement est naturel et survient généralement lorsqu'on est fatigué, le réveil peut, lui, être dicté par un réveil au cri strident et non par notre organisme. Dans ce cas-là, le réveil n'a pas lieu pendant le sommeil paradoxal mais durant la phase de sommeil léger, qui n'est pas propice au souvenir des rêves.

Par contre, lorsque le réveil est naturel, c'est-à-dire sans sonnerie ou bruits violents, simplement lorsque le corps a terminé sa récupération, les rêves sont présents juste avant le réveil et il est possible de s'en souvenir.

Méfiez-vous du stress

Mais tout dépend aussi de votre état de stress au réveil. Si vous vous réveillez en sachant que vous n'avez que peu de temps pour vous préparer avant de partir travailler, il y a fort à parier que vous ne vous souviendrez pas de votre dernier rêve.

D'ailleurs ils constituent généralement des souvenirs très éphémères : quelques heures plus tard, même détendu, il est souvent impossible de s'en rappeler.

Sommaire