Tout pour maîtriser ses émotions La tristesse, symbole d'une page qui se tourne

la fin d'une période rend triste.
La fin d'une période rend triste. © Hemera/Thinkstock

La tristesse est un sentiment très fort. Deuil, rupture, échec... Elle surgit de façon irrépressible et atteint tout le monde un jour ou l'autre. 

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, la tristesse est loin d'être inutile, elle nous sert de transition. Elle est le point final qui nous permet de commencer une nouvelle page. Elle est le symbole de la fin d'une période de vie, que la fin soit choisie ou non. On peut, par exemple, être triste qu'une si belle année se termine même sans craindre la suivante pour autant, c'est simplement la fin d'une période heureuse. La tristesse n'est donc pas exclusivement réservée au malheur.

Cette émotion nous aide à faire le deuil d'une situation, d'une relation ou d'une personne. Elle nous donne la possibilité de changer les choses, d'avancer.

Accepter la tristesse pour avancer

La tristesse vous veut du bien. Elle est d'abord le signe que vous teniez à ce qui est sur le point de s'achever. Sa fin ne vous laisse pas indifférente, c'est donc une preuve de votre humanité. On est rarement triste qu'un cauchemar se termine, c'est certain. Il faut donc d'abord accepter cette tristesse, les larmes sont là pour la laisser s'exprimer.

Ensuite, il faut prendre cet état émotionnel comme une chance de pouvoir démarrer une nouvelle page de votre vie. La tristesse sera donc l'élan pour aller autre part. Le meilleur conseil est donc de ne pas laisser la tristesse s'installer sur le long terme mais plutôt de saisir cette chance qui se présente de rebondir !

Le mieux pour dépasser la tristesse est d'effectuer un changement plus ou moins radical. Certaines personnes changent de coupe de cheveux après une rupture, pour faire table rase et se donner la chance d'un nouveau départ. Pour d'autres, ce sera une semaine au soleil, loin de l'agitation quotidienne, qui permettra de faire le point mais aussi de faire fuir la tristesse et de rentrer avec le plein de nouvelles idées en tête. A chacun de trouver ce qui lui convient.

Sommaire