Tout pour maîtriser ses émotions Pourquoi est-on en colère ?

la colère survient lorsque les limites sont dépassées.
La colère survient lorsque les limites sont dépassées. © Yuri Arcurs/Fotolia.com

La colère est une réaction vive causée par notre éducation. Lorsque l'on est enfant, on nous apprend ce qui est bien (en nous récompensant parfois) et ce qui ne l'est pas (en nous réprimandant).

Ceci explique que, généralement, la colère survient face à des situation d'intolérance, d'injustice ou de non respect. Cependant, certaines personnes pourront contenir leur colère, d'autres non.

Solution : trouver la cause de la colère

Il est difficile de maîtriser sa colère, mais pas impossible. Le but est de ne pas se laisser dépasser par ses émotions. Pour ça, cherchez d'abord la vraie cause de la colère avant de vous mettre à hurler que c'est injuste. Est-ce, par exemple, parce que la voiture qui vous précède vient de vous voler votre place de parking, ou parce que vous êtes déjà en retard ?

Eh oui, il ne faut pas confondre haine et colère. Sachez que la colère a toujours une cause externe (si la cause est interne, il s'agit alors de haine). Il vous faudra donc trouver la source de cet état soudain dans votre environnement proche (une conversation, le comportement de quelqu'un, une nouvelle, etc.).

Une fois identifiée, la cause de la colère devra être analysée. Vous pourrez alors peut-être rétablir la transgression qui a été faite (dire à la personne qui s'est garée à votre place que vous attendiez), sinon à vous de l'éviter (en prenant la décision d'aller vous garer ailleurs).

A long terme, la colère peut être positive et constructrice si sa gestion est bien effectuée car elle assure le maintien des valeurs de départ.

Sommaire