Demain j'arrête... D'être tête en l'air ! La situation : "Oups, j'ai oublié..."

encore un oubli !
Encore un oubli ! © Laurent Hamels - Fotolia

"Un jour c'est ta tête que tu vas perdre..." se moquait gentiment le père d'Hélène lorsqu'elle était petite, tant elle enchaînait les étourderies.  

Eh oui, bien souvent, ce petit défaut fait partie de notre personnalité, c'est un trait de caractère que l'on traîne depuis l'enfance et dont on a du mal à se débarrasser !  

Dans son livre "Tête en l'air, moi ? J'assume !", l'auteure, Colette Becquart, va même jusqu'à poser la question : et si la distraction était une tare héréditaire ? Certes, rien n'est à ce jour démontré, mais selon elle c'est une hypothèse à considérer...  

Les têtes en l'air racontent...

A l'occasion d'un appel à témoin "Vous êtes tête en l'air", les lectrices ont été nombreuses à livrer des anecdotes aussi extravagantes que drôles. Extraits.  

 

"Un jour j'ai oublié d'aller à un entretien d'embauche. Le recruteur m'a appelée et je n'ai pas pris la peine de noter le rendez-vous, persuadée que je m'en souviendrais... Il m'a rappelée, le jour de l'entretien, me demandant si j'avais du retard... Euh j'avais surtout oublié !" Julie.  

"J'ai mis un rôti à cuire dans... La machine à laver !"

"Je suis partie en vacances les clés de maison sur la porte." Emilie

"J'ai confondu pendant deux jours les pilules de ma chienne (pour arrêter ses chaleurs) avec les miennes." Marianne

"J'ai oublié une valise aux sports d'hiver avec tous les cours de révision pour le brevet des collèges, y compris des livres que l'on m'avait confiés." Béatrice

"Un jour, j'ai mis un rôti à cuire dans... La machine à laver ! C'est en cherchant le programme que je me suis rendu compte de mon erreur." Dominique

Sommaire