Quelle influence a votre prénom sur votre personnalité ? L'influence de mon prénom sur ma personnalité

Attention, si le prénom intervient dans la personnalité, il n'intervient pas à 100 % et surtout ne définit pas les capacités d'un individu. Le prénom, comme le signe astrologique, ne donne pas à toutes les personnes qui le portent les mêmes caractéristiques et la même personnalité ! Ainsi, toutes les Silvia ne tomberont pas amoureuses d'un Breton. Le prénom ne destine pas quelqu'un à un parcours unique. Mais l'appréciation du prénom est néanmoins très importante dans l'auto-évaluation, notamment de son estime personnelle et de la crédibilité que chacun pense avoir ou non.

Assumer ou non son prénom

En fonction de sa nature on vit plus ou moins bien d'avoir un prénom peu courant

Une personne qui n'aime pas son prénom (quelles qu'en soient les raisons) aura au départ plus de difficultés à s'aimer que quelqu'un qui aime son prénom. Un prénom rare par exemple peut être difficile à assumer et dans ce cas la personne qui le porte aura tendance à se dévaloriser. Alors qu'au contraire, un prénom qui est bien vécu donne une confiance en soi plus forte. Professionnellement, le choix du prénom pourrait presque être un critère de réussite ! Mais ce n'est pas si simple puisqu'on ne réussit pas tout seul, l'évaluation des autres selon leurs propres critères étant indispensable.

L'originalité amène l'interrogation

Un prénom trop original, difficile à retenir ou à prononcer peut être une difficulté pour s'épanouir dans la vie quotidienne. Selon la façon dont on accepte son prénom (on l'aime, on ne l'aime pas), on ne l'assume pas de la même façon. Quelqu'un bien dans sa peau et à l'aise avec son prénom ne sera pas gêné d'expliquer à chaque nouvelle rencontre pourquoi ses parents l'ont appelé Tahiti ou Dagobert, mais pour une personne introvertie de nature, cette question récurrente sera une gêne au quotidien. L'intégration est donc différente si on a un prénom rare ou un prénom très répandu parce que si personne ne se justifie de s'appeler Cédric, Helori-Maël devra en dire plus.

La personnalité intervient ensuite : à chacun d'évaluer s'il accepte de sortir du lot à cause de son prénom rare, s'il veut être original dans sa façon de vivre parce qu'il a un prénom courant ou au contraire si avec un prénom rare il préfère rester discret (quitte parfois à changer de prénom pour un "basic ") ou se fondre dans la masse grâce à un prénom répandu...

Souvenirs et préjugés

Inconsciemment, nos souvenirs jugent le prénom de quelqu'un qui se présente à nous

Les stéréotypes et les rencontres influencent nos avis sur les prénoms. Un Cyril très sympa nous donnera un bon a priori sur notre prochaine rencontre de Cyril. De même que si on croise une Tifenn on pensera tout de suite qu'elle doit être drôle et bavarde comme la voisine, etc. L'influence n'est pas définitive et une rencontre peut modifier notre perception d'un prénom, mais le prénom marque toujours notre inconscient. Par exemple si vous avez un mauvais souvenir d'un Vincent alors que ce prénom vous plaît, vous ne serez pas dérangé de le voir choisi pour le petit dernier de votre meilleure amie, mais vous ne le choisirez sûrement pas pour le prénom de votre fils.

Sommaire