Et si j'osais... J'écoute mon petit doigt !

La situation : vous êtes invités à la soirée qu'organise la sœur du copain du frère de votre compagnon. Polie, vous avez dit que vous y serez sans faute, avec une bonne bouteille de vin et votre célèbre tiramisu.

Oui mais voilà, cette soirée, vous ne la sentez pas trop. Une sorte de prémonition, comme lorsque vous aviez vu avant tous vos collègues que Sandrine et Matthieu partageaient plus que leur pause café. Et comme d'habitude, on vous a raillé, même lorsque vous assuriez que votre intuition ne vous trompait que rarement.

Bon gré mal gré, vous y aller à cette soirée et, comme promis, vous n'arrivez pas les mains vides. Bien. Alors vous avez beau y mettre la meilleure volonté du monde, force est de constater que cette soirée est bel et bien un fiasco. En tout cas en ce qui vous concerne.

Parce que les gens, eux, ont l'air de bien s'amuser. Ou alors ils font bien semblant, ce qui ne vous étonnerait pas, connaissant la maîtresse de maison et ses fréquentations. Bref, trêve de mesquineries, une chose est sûre, vous vous ennuyez ferme et, du coup, c'est le buffet qui subit vos assauts répétés.

Savoir se faire confiance

Sur le chemin du retour, vous ne manquez donc pas de faire remarquer à votre cher et tendre qu'il aurait dû vous écouter et que vous n'auriez jamais dû y aller. Ajoutez à cela que Sandrine et Matthieu filent aujourd'hui le parfait amour, cela confirme que votre intuition ne vous trompe que rarement.  

Alors apprenez à vous faire confiance et n'écoutez pas ceux qui remettent en cause votre fameux sixième sens, en particulier les hommes pour qui ça n'est qu'une invention féministe et les jalouses qui n'ont pas la chance de l'avoir. Sans pour autant tomber dans un mysticisme obscur, vous savez que vous avez un petit don pour certaines choses, que vous arrivez à sentir mieux que les autres. Ecoutez-vous et allez au bout de vos convictions.

Attention, il ne s'agit pas pour autant de rester sourde aux remarques de vos proches et de n'en faire qu'à votre tête mais si votre petit doigt vous suggère quelque chose, ne le laissez pas tomber.

 

Sommaire