Et si j'osais... Aller seule dans les salles obscures, c'est pas si terrible !

Vous brûlez d'envie d'aller voir le dernier Woody Allen. Seulement voilà, personne de votre entourage ne semble très motivé pour y aller. "Non, j'ai pas trop le temps." "Oh, je peux pas voir ses films à celui-là, il m'énerve trop " ou encore "c'est trop bête, j'ai déjà été le voir".

Bref, du coup, vous vous demandez si vous allez pouvoir trouver une bonne âme dévouée pour aller au cinéma avec vous. Oui mais à bien y réfléchir, vous aviez déjà loupé Lost Highway parce que, personne ne connaissait ce film ou ne voulait vous accompagner. Aujourd'hui encore, vous ne l'avez toujours pas vu.

Alors pas question que ça se reproduise. Oui mais aller au cinéma seule, c'est un peu nul non ?
Est-ce le regard compatissant des gens qui a l'air de dire "Ah, elle n'a pas d'amis, elle y va seule" qui vous gêne ? Ou alors est-ce parce que vous savez que vous allez regarder avec envie ce petit couple tendrement enlacé qui ne jette qu'un œil distrait sur l'écran ?

Ou bien encore, est-ce la perspective de ne pas pouvoir parler de ce que vous en avez pensé en sortant qui vous chagrine ? Peut-être est-ce tout simplement parce que faire des activités toute seule, ben, vous n'avez jamais essayé, ça n'est pas trop votre truc...

Faire fi du regard des autres

Quel que soit le motif de vos réticences, sachez en faire fi et faire ce dont vous avez envie, indépendamment du bon vouloir des autres. Parce qu'il serait dommage de vous priver d'un petit plaisir sous prétexte que vous n'aurez personne avec qui le partager. 

Quant au regard des autres, finalement, qu'est-ce que vous pouvez bien en avoir à faire ? Et même si, au pire, vous croisez le regard tant redouté, ça durera quoi, 15 ou 30 secondes et après, basta ! Si les personnes n'ont que ça à faire de leur soirée de commenter la vie de parfaits inconnus, c'est bien leur problème, pas le vôtre.  

Non, vous ne serez pas ridicule à être seule. Si vous y regardez de plus près, vous constaterez qu'il y a toujours des personnes seules au cinéma et qu'elles n'ont pas l'air spécialement tristes. 

Et même si c'est vrai que c'est plus amusant et enrichissant de parler du film à chaud, en sortant de la salle, ce n'est pas non plus gravissime de ne pas le faire.

Vous trouverez bien à un moment ou un autre quelqu'un qui l'a vu et avec qui vous pourrez en discuter. D'autant que les analyses de films sont bien plus pertinentes (enfin, si le film s'y prête évidemment) quand elles sont mûrement réfléchies. Comme dans bien des cas d'ailleurs. Et même si vous ne trouvez définitivement personne pour en parler (auquel cas ça ne serait vraiment pas de chance), il existe aujourd'hui de nombreux forums et chats consacrés au 7ème art et sur lesquels vous aurez tout le loisir de vous épancher sur vos impressions et ressentis et recueillir ceux des autres !

 

Sommaire