Arrêtez de vous dire : "J'aurais dû..." Il ne faut pas tout accepter !

 La situation : Vous pensiez être déjà surchargée de travail. Là, surprise, tt un dossier de plus, un ! Ca n'est pas comme si vous en aviez déjà 5 de retard. "Si je peux rester un peu plus tard pour vous aider à boucler les statistiques Monsieur ? Bien sûr ".

 Votre réaction : Sauf que vous n'en pouvez plus, vous ne dites jamais non et faites gentiment tout ce qu'on vous demande sans broncher. Eh oui, vous n'avez pas envie qu'il vous considère comme une tire-au-flanc, au contraire, vous tenez à ce qu'il remarque vos compétences et votre motivation...

 Résultat : Votre travail s'accumule, vous ne savez plus où donner de la tête et grommelez derrière votre écran des choses comme "j'aurais dû lui dire de les faire lui-même ces stats, c'est sa responsabilité, pas la mienne".

 La solution : Elle est simple ici, il faut apprendre à dire non ! Tout simplement. Même à votre boss. Jusqu'à preuve du contraire, vous n'êtes pas Wonder Woman. Vous ne pouvez pas tout faire et surtout, vous ne pouvez pas faire le travail des autres. Certes, filer un coup de main à l'occasion pour tel ou tel dossier est bien normal. Mais sachez poser des limites à vos tâches. Vous vous en porterez mieux, serez en accord avec vous-même et serez d'autant plus efficace pour votre travail à vous. Vous vous demandez si cela est compatible avec l'avancement de votre carrière ? Tout à fait car, hormis dans certains cas, les supérieurs hiérarchiques apprécient particulièrement quelqu'un qui affirme sa personnalité et qui sait reconnaître ses limites plutôt qu'une personne qui dit oui à tout sans jamais émettre d'avis opposé.

Sommaire